Permaculture

Reprise de la permaculture. Pas de travail du sol cette année car j’ai couvert et enrichi pendant l’hiver. Rotation des emplacements de culture, par rapport à l’année dernière, pas de melons, pas de petites tomates mais plus de patates et de carottes. Une meilleur instalation pour les petits pois à rames et test des semis de tomates.

Continue reading

J’étais en retard sur la sortie du dernier livre de Camilla Läckberg, le retard est rattrapé. Toujours un plaisir de retourner à Fjällbacka et de se souvenir de mon passage sur place en 2014. Concernant l’histoire, le même genre d’intrigue que dans les précédents, pas mal de morts violentes, on se croirait dans un Barnaby et toujours un suspense insoutenable sur la fin. Ce dernier livre a été écrit en 2017 il va donc falloir attendre longtemps avant la suite.

Continue reading

Résolutions 2018

Vie perso: Reprendre le sport (Gainage/Course/Marche/Vélo) Duolingo: Finir le japonais et maintenir le suédois à jour Passer le permis bateau Savoir rester serein (Headspace) Passer moins de temps sur youtube/instagram ou sur les séries Se coucher tot Utiliser le moins possible la voiture Travail: Finir mon support et donner une formation Trouver des missions et atteindre un équilibre financier Home: Refaire le ciment Repeindre les volets Entretenir le portail Jardin:

Continue reading

If you manage multiple docker images on docker hub, you want to make the support the easiest possible. But most of the time you start creating tags because your application follow the version of another application or you just want to try using the new debian image. To create tag, docker hub provides you the Build settings page where you can declare tags, giving you 2 options: * use branch (Docker hub does it automatically, but you can do more specific stuff with it) * use different Dockerfile files Both are not perfect because branches need to be merge and multiple dockerfile results in duplicate code most of the time.

Continue reading

Astuces pour débuter sur Hearthstone: commencer par jouer toutes les classes pour découvrir le jeu et obtenir les cartes de base faire les bras de fer chaque semaine sachant qu’ils rapportent un paquet classique et qu’ils ne nécessitent pas forcément d’avoir des cartes faire les quêtes chaque jour les arènes nécessitent un minimum de victoires pour être rentables, elle sont donc à éviter quand on débute même si elles permettent de voir toutes les cartes acheter en priorité des paquets classiques, les cartes obtenues seront toujours utilisées contrairement aux cartes des extensions qui sont exclues du mode standard après 2 ans jouer des decks low cost contenant les premières cartes obtenues crafter une carte coûte 4 fois plus que son désenchantement, il est donc plus intéressant d’attendre d’obtenir la carte dans un paquet les cartes peuvent être nerf à la prochaine extension et rapporter plus en désenchantement, il est donc intéressant de conserver les cartes si on n’a pas besoin de crafter quoi que ce soit quand on a une majorité des cartes classiques, acheter les paquets des extensions les plus récentes car les cartes seront utilisables plus longtemps ne pas chercher à crafter toutes les cartes, certaines ne sont pas utiles crafter en priorité les légendaires standards les plus utilisées (ex https://www.

Continue reading

Astuces pour jouer à Pokemon GO sans avoir à y passer un temps trop important: jouer de préférence pendant les events (Noel, Halloween, etc…) car en général des récompenses sont proposées. chaque jour activer au moins un pokestop et attraper un pokemon pour avoir le bonus journalier ne pas acheter des pokeballs vous les trouverez facilement ou d’extensions de stockage car non nécessaire en mode casual privilégier les pokemons: aquali, voltali, pyroli et Noadkoko.

Continue reading

Author's picture

Jean-Avit Promis

OpenSource Enthousiast

Coopérateur chez Coop’Alpha

France